Parcours de randonnées à la montagne

Des parcours suggestifs de randonnées dans la montagne autour de Cortona offrent au touriste l’occasion d’admirer le territoire entre histoire, art et nature. De merveilleux arêtes à couper le siffle avec de superbes vues du Lac Trasimène, de la Valdichiana, jusqu’au Mont Amiata caractérisent les reliefs les plus élevés: l’Alta de Sant’Egidio (1056 m), M. Castel Giudeo (1037 m) et M. Ginezzo (926 m). Les trois dorsales des Apennins sont constituées principalement d’argile, de calcaire et de différentes couches de grès. En traversant prés et bois de conifères et de châtaigniers il est possible de voir le vol de faucons et de buses, ainsi que rencontrer quelques mammifères comme des chevreuils et des lièvres, pour s’arrêter à observer les ruines d’anciennes voies romaines et de murs d’enceinte étrusques, de superbes églises et des ermitages.


Parcours Cortona – Croce S. Egidio

Distance:
Km 5,8
Temps de parcours:
2 heures
Hauteur max:
911 m. s.n.m.
Hauteur min:
651 m. s.n.m.
Difficulté:
Moyenne

Description du parcours

Approfondimento archeologico

Ce parcours suit le sentier CAI 561, partant de la zone occupée par le Sanctuaire de S. Margherita et descendant le long du chemin de terre à droite de la porte d’accès à l’esplanade jusqu’à Torreone. Ici, une fois arrivés au carrefour avec la rue principale, prenez le sentier d’en face qui monte à côté de l’Église de S. Carlo, indiqué par la relative signalisation. Après avoir dépassé les dernières maisons, vous trouverez une majesté en pierre et verrez que le sentier entre dans une pinède. Montez la voie romaine pavée en basalte (baso­lato), jusqu’à un point panoramique qui permet de voir Cortona et la Valdichiana. Le parcours continue à travers un bois de châtaigniers où vous trouverez un carrefour sur la gauche qui descend vers l’ermitage « le Celle » (CAI 563). Si, par contre, vous prenez la rue à droite, vous arriverez à une aire à pique-nique près de la Croix du Mont S. Egidio, où il est possible de joindre le sentier CAI 50.

Informations archéologiques

Descrizione del percorso

Dans la zone qui environne la Forteresse il est possible de voir les parties les plus évocatrices des murs d’enceinte de la ville (IVème siècle av. J.-C.), réalisées par les Étrusques avec de gros bloques de grès. Les murs d’enceinte s’étalent pour environ 3km et conservent leurs traces les plus anciennes dans les fondations et les signes des restaurations d’époque médiévale et moderne dans la partie supérieure. Le sentier qui mène à la Croix du Mont Sant’Egidio est caractérisé par différents points de pavé basolato romain (dérivant de “basolo”, la dalle en pierre utilisée pour le pavage), qui sont un important témoignage archéologique.

Informations historico-artistiques

Approfondimento storico – artistico

La Forteresse de Girifalco, qui s’élève sur le sommet de Cortona, a été bâtie à moitié du XVIème siècle sur commande de Cosimo I de’ Medici pour défense. Au dessous de la Forteresse vous trouverez la Basilique de Santa Margherita (XIIIème siècle), où est gardé le corps embaumé de la sainte. Cette église engloba une église dédiée à San Basilio, qui avait était à son tour bâtie sur un temple païen. Les morceaux d’anciennes fresques par Lorenzetti retrouvés dans l’église sont aujourd’hui exposés au Musée Diocésain de Cortona. Enfin, sur le Mont Sant’Egidio vous verrez un ancien ermitage bénédictin camaldolese, dédié au saint ermite protecteur des passants.

Texte tiré du guide“Antichi Orizzonti – Percorsi trekking della montagna cortonese”. Pour plus d’informations sur comment le recevoir, écrivez à contact@cortonaweb.net


Parcours Cortona - Metelliano

Distance:
Km 3,5
Temps de parcours:
1 heure et 20 minutes
Hauteur max:
507 m. s.n.m.
Hauteur min:
286 m. s.n.m.
Difficulté:
Basse

Description du parcours

Descrizione del percorso

Le parcours commence de Piazzale Garibaldi et traverse les jardins du Parterre jusqu’au restaurant “Casina dei Tigli”. Sur la gauche vous trouverez une ruelle, indiquée par des marches, qui monte de 50 m. environ et devient un sentier longeant des murs de terrassement et traversant des oliviers délimités de murs à sec. D’ici il est possible d’ouvrir le regard sur la Valdichiana et le Trasimène. En continuant à suivre le pavé basolato de la voie romaine R2 qui descend, vous arriverez jusqu’à un carrefour avec la route asphaltée où domine Villa Bramasole, qu’on peut facilement reconnaître grâce à la couleur rouge orange de sa façade. Il est possible de continuer sur la route asphaltée jusqu’à Torreone et de retrouver la route R1 en direction de Teccogna­no pour parcourir la vieille route communale. Le sentier passe après devant la petite église de San Francesco. Une fois arrivés au premier carrefour, continuez sur la gauche, en descendant pour le chemin de terre qui se termine avec une palissade. Le par­cours entre dans le bois où le pavé romain se conserve presque intacte. En montant à droite on retourne vers le Palazzone, alors qu’en traversant le pont à gauche vous trouverez une bifurcation: à droite on arrive à Metelliano, tandis qu’à gauche on arrive à l’Église de Sant’Angelo.

Informations archéologiques

Approfondimento archeologico

Sur piazza Garibaldi il y avait l’une des portes d’accès à la ville, Porta Peccioverarda, où les archéologues ont retrouvé un bronze remontant au Ier- IIème siècle ap. J.-C., représentant la main votive d’une divinité traco-phrigienne. La merveilleuse voie pavée romaine mène de Cortona à Teccognano, Sant’Angelo et Metelliano. Le site de Teccognano pourrait être lié à la divinité étrusque Tece Sans. Metelliano, au contraire, est lié aux propriétés de l’importante famille romaine Metellia. L’Église dédiée à S. Michele Arcangelo occupe une zone sacrée dédiée au culte de Bacco Succhio (de « sucus », boisson). Dans cette zone une villa romaine et des tombes étrusques et romaines ont été récemment découvertes.

Informations historico-artistiques

Approfondimento storico-artistico

À l’Église de San Domenico (XIVème siècle) en style tardo-gothique l’artiste Fra Angelico a laissé quelques œuvres, comme l’Annonciation et un polyptique, aujourd’hui conservés au Musée Diocésain. Au dessus de l’église il est possible d’admirer les stations du Chemin de Croix réalisées par Gino Severini, tandis que derrière l’église vous trouverez un monument en bronze aux morts de la Ière guerre mondiale par Delfo Paoletti. Arrivés à Sant’Angelo il est possible d’admirer une des églises les plus belles du territoire de Cortona, caractérisée par les raffinées lignes des absides et la division rythmique des nefs. À Metelliano vous trouverez, finalement, Villa Tommasi (XVIème siècle), une admirable demeure nobiliaire enrichie d’un jardin majestueux.

Texte tiré du guide“Antichi Orizzonti – Percorsi trekking della montagna cortonese”. Pour plus d’informations sur comment le recevoir, écrivez à contact@cortonaweb.net