Les Habitations

Maisons de Cortona du XIVème siècle Dans les fondations des maisons médiévales et modernes il est possible de retrouver les traces des anciennes maisons étrusques et romaines. Les habitations médiévales de Cortona mesurent une chambre de large et deux de profond, elles ont des cheminées et des escaliers en pierre. Les façades des maisons de via Iannelli et via San Benedetto, en encorbellement formant saillie sur la rue et renforcées de poutres en bois, sont très caractéristiques de la période médiévale.

Les maisons de la communauté

L’histoire de Cortona est marquée par la présence de nombreuses communautés religieuses bénédictines, « camaldolesi », augustiniennes, dominicaines et franciscaines, dont aujourd’hui on peut admirer de merveilleux ermitages et couvents, tels que:

    Hermitage de Le Celle
  • le Couvent de Santa Margherita (XIVème siècle), qui avait accueilli les franciscains « Mantellati » chargés de vénérer et garder le corps de la sainte;
  • le Monastère de la Santissima Trinità (XVIème siècle), qui avait accueilli les bénédictins cisterciens, lesquels s’occupaient essentiellement d’aider les pèlerins;
  • le Couvent de Santa Chiara (XVIème siècle), bâti pour les sœurs clarisses franciscaines en style vasarien sur une zone occupée précédemment par une citerne romaine;
  • l’Ermitage de Le Celle (XIIIème siècle), fondé par Saint François et élargi par Frère Elie, en préservant le style humble et simple des frères franciscains, comme on peut voir de la cellule de Saint François restée intacte après sa mort. Le toponyme “Celle” fait allusion aux petites habitations des ermites construites dans des fissures dans la roche. Les franciscains capucins ont après construit la petite église dédiée à Saint Antoine de Padoue. La chute devant le couvent, nommée “Fosso dei Cappuccini” (fossé des capucins), est très suggestive.