Parcours le long des remparts

Le parcours le long des remparts du guide touristique de Cortona vous conduira à l’extérieur du centre ville vers le haut de la colline, en longeant les anciens remparts qui environnent Cortona, à la découverte de merveilleux monuments construits en dehors du centre historique. Cette visite guidée de 8 km environ est très suggestive et indiquée pour des touristes bien entraînés. Il est cependant possible de rejoindre ces points d’intérêt en voiture.

    Parterre Fontana
  • L’itinéraire commence juste dehors du centre historique de Cortona, de la panoramique Piazza Garibaldi (appelée “Carbonaia”, charbonnière, car c’est ici que les producteurs de la montagne venaient vendre leur charbon), d’où on peut jouir d’un beau panorama sur la Valdichiana et le lac Trasimène.
  • En procédant en direction des jardins publics vous trouverez à gauche l’Église tardo-gothique de San Domenico (XVème siècle), bâtie sur un ancien couvent dominicain où Fra Angelico réalisa son Annonciation (1432-1434), actuellement exposée au Musée Diocésain. Des œuvres de Bartolomeo della gatta, de Luca Signorelli et de Lorenzo Niccolò Gerini sont préservées à l’intérieur.
  • San Domenico Campanile Cortona Continuez vers les jardins du Parterre, un boulevard piétonnier planté d’arbres, à l’entrée duquel vous pouvez admirer le Monument aux Morts de la première guerre mondiale œuvre de Delfo Paoletti. La petite place avec fontaine a été dédiée au président français François Mitterrand, né à Château-Chinon, petite ville de la Bourgogne avec laquelle Cortona est jumelée depuis bien d’années.
  • À la fin du boulevard, prenez la rue asphaltée passant derrière du centre sportif qui vous mènera vers Torreone. À moitié de la montée vous vous trouverez à gauche la merveilleuse Villa Bramasole, facilement reconnaissable par la couleur rouge orange de sa façade. Cette villa est devenue célèbre grâce à l’écrivaine américaine Frances Mayes, qui s’y est établie depuis une dizaine d’années pour écrire des romans qui se déroulent en Toscane. Nous vous rappelons le roman “Sous le soleil de Toscane” d’où a été tiré le film homonyme, qui a rendu Cortona célèbre dans le monde entier.
  • Une fois arrivés à Torreone, tournez à gauche et continuez à monter jusqu’à la Basilique de Santa Margherita (XIIIème siècle), construite sur une petite église dédiée à San Basilio où la sainte fut au début enterrée. Les habitants de Cortona ont puis décidé de bâtir une basilique en son honneur et y ont transféré son corps embaumé, aujourd’hui exposé dans une vitrine derrière l’autel majeur. L’église préserve aujourd’hui un riche mausolée en marbre de l’École de Sienne et un précieux crucifix en bois. À côté de l’église se trouvent le Clocher du XVIIème siècle et l’ancien couvent franciscain encore habité par des frères et des sœurs.
  • Santa Margherita Cortona Au dessus de l’église s’élève majestueuse la Forteresse de Girifalco (XVIème siècle), faite bâtir par le grand-duc de Toscane Cosimo I de’ Medici pour défense. La forteresse a été érigée sur les ruines d’anciennes fortifications étrusques, romaines et médiévales. La construction de forme trapézoïdale a quatre bastions. Récemment restaurée, elle est maintenant le siège d’expositions e du “Centro Studi e Documentazioni sulla Civiltà Contadina della Valdichiana e del Trasimeno” (centre d’études sur la civilisation paysanne de la Valdichiana e du Trasimène).
  • En sortant de la porte d’accès à l’esplanade, prenez le chemin de terre à gauche qui arrive au carrefour de Torreone. D’ici continuez à descendre jusqu’à la première courbe à droite d’où part la rue qui conduit à l’Ermitage de Le Celle (XIIIème siècle). Fondé par Saint François d’Assise et élargi par Frère Elie, cet ermitage montre le style humble et simple des frères franciscains. À l’intérieur du couvent se trouvent la cellule de Saint François, restée intacte après sa mort, le Dortoir de Frère Elie, le réfectoire et l’Oratoire des Stigmates. Le toponyme “Celle” se réfère à de petites habitations d’ermites bâties dans les trous de la montagne. Les franciscains capucins ont construit successivement la petite église dédiée à Saint Antoine de Padoue. La chute en face du couvent, nommée « Fossé des Capucins », est très suggestive.
  • Santa Maria Nuova Cortona Retournez à la rue principale et descendez encore vers Piazza Mazzini et Porta Colonia. Vous verrez à droite l’imposante Église de Santa Maria Nuova (XVIème siècle), commencée par Cristofanello et terminée par Giorgio Vasari. L’église à plan en croix grecque avec trois façades identiques est enrichie d’un superbe dôme baroque du XVIIème siècle. Pour les touristes les plus téméraires qui désirent arriver à l’église de façon alternative, il y a le chemin de terre panoramique nommé “Il Bobolino”, très étroit et tortueux, parcourable exclusivement à pied, qui part près du carrefour entre la rue qui porte à l’Ermitage et la route principale.
  • De Piazza Mazzini, à travers Porta Colonia, entrez dans via Dardano, une rue pleine de trattorias toscanes typiques où il est possible de déguster les délicieux plats de la cuisine locale. Avant d’entrer dans Piazza Signorelli, prenez via Benedetti à gauche, qui vous ramène à Piazza della Repubblica, où notre intéressante visite guidée se termine.